class members

Toxicité pulmonaire des masques en graphène – action collective

Documents

**AVIS DE DÉSISTEMENT D’UNE ACTION COLLECTIVE**

1. Le 6 avril 2021, le Demandeur a institué une demande d’autorisation d’exercer une action collective et de se voir attribuer le statut de représentante (la « Demande pour autorisation ») auprès de la Cour supérieure du Québec, district de Montréal, sous le numéro de dossier 500-06-001141-213, pour le compte du groupe suivant:

• Toute personne résidant au Québec qui a ont porté un masque facial recouvert de matériaux de graphène nanoforme (les « Masques de graphène »), ou tout autre groupe à être déterminé par la Cour;

2. Le 24 janvier 2022, la Cour supérieure du Québec a autorisé la demanderesse à se désister de sa procédure judiciaire, mettant ainsi fin à l’action collective;

SOYEZ AVISÉ que le tribunal ayant maintenant permis le désistement, l’action collective est terminée. Les délais de prescription ne sont plus suspendus. Par conséquent, les membres du groupe ne seront plus représentés par l’action collective et il leur appartient d’instituer une action distincte, s’ils le désirent.

En ce cas, le délai de prescription a possiblement commencé à courir jusqu’au 4 avril 21, de sorte que la période restante est diminuée d’autant.
________________________________________

GROUPE DE DROIT DES CONSOMMATEURS a intenté une action collective au nom de toutes les personnes résidant au Québec qui ont porté un masque facial enduit de matériaux de graphène nanoforme (les « Masques de graphène »).

Les Masques de graphène connus à l’heure actuelle comprennent ceux portant le code SNN200642, qui sont fabriqués en Chine et vendus et distribués par Métallifer, une entreprise québécoise qui vendait et distribuait les masques – ils sont reconnaissables comme étant les masques gris et bleus.

Le 26 mars 2021, trois ministères du gouvernement du Québec, l’éducation, la famille et l’enseignement supérieur, ont envoyé une directive aux commissions scolaires, aux garderies et aux réseaux de santé indiquant que les Masques en graphène qui leur avaient été distribués pouvaient être dangereux pour les poumons car ils pouvaient contenir une matière potentiellement toxique.

Un nombre d’études complètes sur la toxicité potentielle du graphène ont été réalisées il y a plus de 10 ans.

Les masques en graphène ont été faussement présentés comme sûrs pour les humains, malgré de nombreuses connaissances contraires. Ce qui est particulièrement troublant, c’est que les Masques en graphène étaient distribués dans les écoles et les établissements de soins de santé où il y a plus d ;enfants et de personnes âgées, qui sont plus vulnérables aux lésions pulmonaires et doivent faire particulièrement attention à ce qu’ils respirent.

Si vous ou une personne de votre connaissance avez porté l’un des Masques de graphène et que vous souhaitez recevoir plus d’information sur une indemnisation potentielle ou pour être tenu informé de l’état d’avancement de cette action collective ou de toute indemnité résultant de cette action collective au Québec, s’il vous plaît, veuillez fournir vos coordonnées à notre cabinet d’avocats en utilisant le formulaire ci-dessous.

SI VOUS SOUHAITEZ JOINDRE CE RECOURS COLLECTIF OU TOUT SIMPLEMENT POUR EN SAVOIR PLUS, S’IL VOUS PLAÎT REMPLIR LE FORMULAIRE SUIVANT. Veuillez noter que le fait de fournir vos informations ne crée aucune obligation financière de votre part. Aucun frais ne vous sera facturé pour vous joindre à ce recours collectif. Les honoraires de notre cabinet sont basés sur l’indemnisation reçue, seulement si le recours collectif est un succès. Toutes les informations contenues dans ce formulaire sont confidentielles et le Groupe de Droit des Consommateurs s’engage à protéger ces informations contre la publication, la divulgation ou toute autre utilisation non autorisée.

Joindre ce Recours Collectif

Participation a ce Recours Collectif est maintenant fermé


Post a Comment