class members

Entérocolite nécrosante néonatale (ENN) – Action collective concernant les formules pour les bébés prématurés

Investigation



GROUPE DE DROIT DES CONSOMMATEURS fait enquête sur une action collective pancanadienne contre les fabricants de Similac et d’Enfamil au nom de parents de bébés prématurés qui ont développé une entérocolite nécrosante, ou ENN, après avoir consommé des préparations toxiques à base de lait de vache produites par ces sociétés.

Les fabricants de Similac et d’Enfamil, Mead Johnson et Abbott Laboratories, auraient dû mettre en garde contre le risque d’entérocolite nécrosante dans leurs préparations pour nourrissons, mais ils ne l’ont pas fait et ont continué à commercialiser ces produits comme étant sûrs.

ENN est une affection gastro-intestinale rare, mais grave, qui entraîne la mort des tissus intestinaux et peut être fatale dans 50 % des cas. Elle entraîne une inflammation intestinale qui peut provoquer des trous dans l’intestin. Les bactéries de l’intestin peuvent s’infiltrer dans l’abdomen ou dans le sang, provoquant des maladies graves ou des infections sanguines mortelles.

Les marques de préparations pour bébés comprennent plusieurs préparations pour bébés à base de lait de vache Similac et Enfamil. Selon une étude d’observation publiée dans Neonatology, les bébés prématurés nourris avec ces préparations présentaient un risque nettement plus élevé de développer une ENN que ceux nourris exclusivement au lait humain. Cela peut provoquer des affections telles que les suivantes:

- Retard de croissance et retard de développement
- Infection abdominale (comme la péritonite), qui peut augmenter le risque de septicémie
- Une sténose intestinale, qui est un rétrécissement des intestins du bébé
- le syndrome de l’intestin court, une affection qui rend difficile l’absorption des liquides et des nutriments par l’organisme

Une autre étude publiée dans The Journal of Pediatrics a révélé que les risques étaient plus faibles chez les bébés nourris au sein que chez ceux nourris d'une combinaison de lait maternel et de préparations pour nourrissons.

Les produits Enfamil et Similac ne comportent aucune mise en garde contre le risque d'encéphalopathie spongiforme bovine comme effet secondaire des préparations pour nourrissons, ni aucun mode d'emploi ou directive concernant leur utilisation. Les sociétés ont également commercialisé leurs produits comme étant sûrs et bénéfiques pour les prématurés, malgré les risques potentiels.

En outre, et comme le rapporte l’Organisation mondiale de la santé, « les stratégies de commercialisation employées par l’industrie de la préparation pour nourrissons sont abusives et des mesures répressives urgentes sont nécessaires pour lutter contre les informations trompeuses et l’ingérence politique ».

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez eu un prématuré chez qui on a diagnostiqué une entérocolite nécrosante après qu’il ait été nourri avec ces préparations pour nourrissons Similac et Enfamil et que vous souhaitez recevoir plus d’information sur l’indemnisation potentielle ou pour être tenu informé de l’état d’avancement de cette action collective ou de toute indemnité résultant de cette action collective au Canada, s’il vous plaît, veuillez fournir vos coordonnées à notre cabinet d’avocats en utilisant le formulaire ci-dessous.

SI VOUS SOUHAITEZ JOINDRE CETTE ACTION COLLECTIVE OU TOUT SIMPLEMENT POUR EN SAVOIR PLUS, S’IL VOUS PLAÎT REMPLIR LE FORMULAIRE SUIVANT. Veuillez noter que le fait de fournir vos informations ne crée aucune obligation financière de votre part. Aucun frais ne vous sera facturé pour vous joindre à cette action collective. Les honoraires de notre cabinet sont basés sur l’indemnisation reçue, seulement si l’action collective est un succès. Toutes les informations contenues dans ce formulaire sont confidentielles et le Groupe de Droit des Consommateurs s’engage à protéger ces informations contre la publication, la divulgation ou toute autre utilisation non autorisée.




Joindre ce Recours Collectif
 
Entérocolite nécrosante néonatale (ENN) – Action collective concernant les formules pour les bébés prématurés
Prénom:
Nom de famille:
Courriel:
Confirmez courriel:
Adresse:
Ville:
Province:
Pays:
Code postale:
Tél maison:
Tél travail:
Tél mobile:
Fax:
Les dommages ou symptômes ressentis:
Autres commentaires:
Ajoutez mon adresse courriel à la liste de courriels d'envoies CLG.org pour recevoir de l'information sur cette action collective, ainsi que de l'information sur les autres actions collectives de CLG.org. Les informations sur les actions collectives incluent le lancement de nouvelles actions collectives, des informations de mise à jours pertinentes d'actions collectives, et finalement de l'information sur les montants déboursés pour les actions collectives.

Avertissement : le site du groupe de droit des consommateurs n'a pas pour but de créer une relation avocat-client entre vous et l'entreprise. En nous soumettant vos informations, vous ne créez pas une relation avocat-client avec l'entreprise, bien que les informations seront gardées confidentielles. Une relation avocat-client peut être formée seulement après que nous ayons vérifié les conflits d'intérêt et que notre entreprise et vous ayez signé un contrat de mandat. Notre entreprise peut vous contacter au sujet de votre réclamation légale pour discuter des options de représentation. En raison du volume de courriel, nous ne pouvons pas promettre de répondre à chaque demande.

Dans tout recours collectif, c'est le tribunal qui approuve qui sera admissible pour participer au recours. Si vous pensez que vous pourriez être admissible à des dommages ou des recours qui pourrait être accordés dans ce recours collectif ou tout simplement pour vous assurer d'obtenir toute la correspondance sur ce recours, nous vous demandons de remplir le formulaire ci-dessus pour nous aider à déterminer si vous êtes un membre légitime de ce recours. Cependant, le retour du formulaire ci-dessus ne vous garantit pas d'indemnisation d’aucune sorte.


Entrez le numéro ci-dessus




Post a Comment

Le temps est limité pour déposer une demande d'indemnisation : La date limite est le 27 juin !