class members

Diisocyanate de méthylène diphényle (MDI) et du diisocyanate de toluène (TDI) - Fixation des prix - Action collective canadienne

Êtes-vous une entreprise qui fabrique des produits en polyuréthane, tels que des mousses rigides et souples, des revêtements, des adhésifs, des produits d'étanchéité, des élastomères, du spandex et des rembourrages ?

Voici quelques exemples : mousse de polyuréthane, isolation de maisons et de réfrigérateurs, peintures, apprêts, colles, matériaux résistant aux intempéries, literie et meubles, sous-couches de tapis, portes en bois, applications d'emballage, produits agricoles, etc.

Achetez-vous des diisocyanates de méthylène diphényle (MDI) ou des diisocyanates de toluène (TDI) directement auprès de l'un de ces fournisseurs : Bayer, Covestro, BASF, Dow Chemical Company, Huntsman International, Wanhua Chemical Group, Mitsui Chemicals et MCNS Polyurethanes ?

Si c'est le cas, sachez que votre entreprise paie des prix gonflés pour acheter ces produits chimiques depuis au moins 2015, en raison de la fixation des prix de votre (vos) fournisseur(s) avec ses concurrents. Nous voulons vous aider à récupérer votre argent et nous assurer que vous paierez des prix équitables à l'avenir pour les MDI et les TDI.

Une action collective est déjà en cours aux États-Unis. Notre cabinet aimerait représenter des entreprises canadiennes.

Le 11 juin 2018, il a été révélé que la division antitrust du ministère américain de la Justice (DOJ) avait fait délivrer par un grand jury fédéral des citations à comparaître à des fabricants de produits MDI dans le cadre d’une enquête criminelle sur la fixation des prix de ces produits.

Ce n’est pas la première fois que les producteurs de produits MDI et TDI soulèvent des questions d’antitrust. En effet, la plupart des mêmes défendeurs ont déjà été impliqués dans des affaires antitrust civiles et pénales concernant une conspiration visant à fixer, entre autres, les prix du MDI et du TDI.

Dans l’affaire antitrust civile précédente, Dow a fait l’objet d’un jugement de 1,06 milliard de dollars après qu’un jury l’ait déclarée coupable d’infractions à la législation antitrust, et Huntsman, BASF et Bayer Corporation (le prédécesseur de Covestro), entre autres, ont payé 140 millions de dollars dans le cadre de règlements de recours collectifs. Ces entités ont également versé plus de 460 millions de dollars en règlements individuels supplémentaires hors recours collectif pour la même période de conspiration (1999-2004).

Avant la conspiration, les prix ont en fait baissé en raison de la baisse des coûts des matières premières, comme le benzène et le pétrole. Afin de stopper la baisse des taux de profit et d’augmenter leurs marges, les défendeurs ont conspiré pour fixer, augmenter, stabiliser et maintenir les prix MDI et TDI en (a) s’engageant dans une série d’augmentations de prix verrouillées pour ces produits et (b) s’engageant dans des restrictions coordonnées sur la production de ces produits afin de faciliter les augmentations de prix coordonnées et répétées pour ces produits.

Une caractéristique novatrice de la conspiration actuelle est l’invocation répétée par les défendeurs de la force majeure ou de limitations de production pour réduire la production de produits MDI et TDI pendant diverses périodes, garantissant ainsi que les clients paient des prix supraconcurrentiels fixés de manière collusoire.

L’enquête est menée au nom de toutes les personnes qui ont acheté des produits MDI et/ou TDI au Canada auprès des défenderesses.

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez avez acheté des produits MDI et/ou TDI et que vous souhaitez recevoir plus d’information sur l’indemnisation potentielle ou pour être tenu informé de l’état d’avancement de cette action collective ou de toute indemnité résultant de cette action collective au Canada, en Ontario ou au Québec, s’il vous plaît, veuillez fournir vos coordonnées à notre cabinet d’avocats en utilisant le formulaire ci-dessous.

SI VOUS SOUHAITEZ JOINDRE CETTE ACTION COLLECTIVE OU TOUT SIMPLEMENT POUR EN SAVOIR PLUS, S’IL VOUS PLAÎT REMPLIR LE FORMULAIRE SUIVANT. Veuillez noter que le fait de fournir vos informations ne crée aucune obligation financière de votre part. Aucun frais ne vous sera facturé pour vous joindre à cette action collective. Les honoraires de notre cabinet sont basés sur l’indemnisation reçue, seulement si l’action collective est un succès. Toutes les informations contenues dans ce formulaire sont confidentielles et le Groupe de Droit des Consommateurs s’engage à protéger ces informations contre la publication, la divulgation ou toute autre utilisation non autorisée.

Joindre ce Recours Collectif

 
Recours-Collectif: Diisocyanate de méthylène diphényle (MDI) et du diisocyanate de toluène (TDI) - Fixation des prix - Action collective canadienne
Prénom:
Nom de famille:
Courriel:
Confirmez courriel:
Adresse:
Ville:
Province:
Pays:
Postal Code:
Tél maison:
Tél travail:
Tél mobile:
Fax:
Les dommages ou symptômes ressentis:
Autres commentaires:
Ajoutez mon adresse courriel à la liste de courriels d'envoies CLG.org pour recevoir de l'information sur cette action collective, ainsi que de l'information sur les autres actions collectives de CLG.org. Les informations sur les actions collectives incluent le lancement de nouvelles actions collectives, des informations de mise à jours pertinentes d'actions collectives, et finalement de l'information sur les montants déboursés pour les actions collectives.

Avertissement : le site du groupe de droit des consommateurs n'a pas pour but de créer une relation avocat-client entre vous et l'entreprise. En nous soumettant vos informations, vous ne créez pas une relation avocat-client avec l'entreprise, bien que les informations seront gardées confidentielles. Une relation avocat-client peut être formée seulement après que nous ayons vérifié les conflits d'intérêt et que notre entreprise et vous ayez signé un contrat de mandat. Notre entreprise peut vous contacter au sujet de votre réclamation légale pour discuter des options de représentation. En raison du volume de courriel, nous ne pouvons pas promettre de répondre à chaque demande.

Dans tout recours collectif, c'est le tribunal qui approuve qui sera admissible pour participer au recours. Si vous pensez que vous pourriez être admissible à des dommages ou des recours qui pourrait être accordés dans ce recours collectif ou tout simplement pour vous assurer d'obtenir toute la correspondance sur ce recours, nous vous demandons de remplir le formulaire ci-dessus pour nous aider à déterminer si vous êtes un membre légitime de ce recours. Cependant, le retour du formulaire ci-dessus ne vous garantit pas d'indemnisation d’aucune sorte.


Entrez le numéro ci-dessus




Post a Comment