class members

Dépendance aux Jeux Vidéos – Action collective canadienne

Investigation



CONSUMER LAW GROUP enquête sur un recours collectif pancanadien contre Activision Blizzard Inc, Infinity Ward Inc, Treyarch Corp, Sledgehammer Games Inc, Microsoft Corporation, Epic Games Inc, EA Digital Illusions CE AB d/b/a Dice, Electronic Arts Inc, Ubisoft Divertissements Inc d/b/a Ubisoft Montréal, Ubisoft Entertainment, Nintendo America Inc, BlueStacks by Now.GG, Inc d/b/a BlueStacks, Mojang Entertainment Inc, Ubisoft Divertissements, Inc. d/b/a Ubisoft Montreal, Ubisoft Entertainment, Nintendo of America, Inc, BlueStacks by Now.GG, Inc. d/b/a BlueStacks, Mojang Studios, MSI Computer Corporation, Raven Software Corporation, Roblox Corporation, Rockstar Games, Inc, Rockstar North Limited, Sony Interactive Entertainment, LLC, Sledgehammer Games, Inc, Take-Two Interactive Software, Inc, Treyarch Corporation, et Google LLC pour avoir fabriqué, publié, commercialisé et vendu des jeux vidéo, des plateformes, du matériel et d'autres produits de jeu développés et conçus dans le but spécifique de provoquer une dépendance psychologiquement néfaste aux jeux vidéo chez les joueurs et les utilisateurs.

Les entreprises citées continuent délibérément à dissimuler la nature addictive de leurs jeux vidéo, ainsi que les dommages clairement documentés qu'ils causent à la santé mentale des joueurs et des utilisateurs, à leurs relations sociales, à leurs résultats scolaires et à leurs finances.

L'addiction aux jeux vidéo est un état de santé mentale scientifiquement documenté qui se caractérise par une réduction significative du contrôle des joueurs et des utilisateurs sur le jeu et par une priorité quasi-absolue accordée au jeu par rapport à d'autres activités. Les joueurs et les utilisateurs de jeux vidéo dépendants connaissent des problèmes de santé mentale importants, notamment un déclin cognitif, un comportement agressif, une perte de fonction sociale, du stress, des troubles du sommeil, une perte de contrôle des impulsions, une dépression, une déficience de la mémoire verbale et une incapacité à fonctionner à l'école et dans d'autres contextes sociaux. En 2008, la Commission fédérale des communications des États-Unis a identifié l'addiction aux jeux vidéo comme l'une des principales causes d'abandon des études dans les universités américaines.

Les entreprises citées travaillent activement avec des spécialistes du comportement, des neuroscientifiques et d'autres professionnels de la santé pour rehausser la nature prédatrice et addictive de leurs jeux vidéo afin de maximiser leurs profits. Les stratégies déployées comprennent le suivi des habitudes de jeu des utilisateurs en temps réel et la mise au point de systèmes et de méthodes conçus pour augmenter la durée et la fréquence du temps dévouées aux jeux. Des études scientifiques ont conclu que ces méthodes et dispositifs entraînent des lésions cérébrales irréversibles, une déficience sociale et un déclin mental et cognitif.

Groupe de Droit des Consommateurs estime que des mesures doivent être prises pour les millions de personnes qui souffrent d'addiction aux jeux vidéo et que les défendeurs de l'action collective proposée ont ciblées et continuent de cibler intentionnellement avec des jeux vidéo prédateurs dont ils savent qu'ils sont responsables de dommages importants et irrémédiables et d'une épidémie de santé mentale parmi les mineurs, les jeunes adultes et les joueurs neurodivergents.

Groupe de Droit des Consommateurs demande des dommages-intérêts compensatoires pour les préjudices psychologiques, physiques et financiers subis par les personnes qui ont acheté et/ou joué ou utilisé d'une autre manière des jeux vidéo, des plates-formes ou du matériel dans lesquels les défendeurs proposés sont impliqués, ainsi que des dommages-intérêts punitifs et toute autre réparation à laquelle les consommateurs ont droit en vertu de la loi.

Si vous ou quelqu'un que vous connaissez avez acheté, joué ou utilisé un jeu vidéo dans lequel l'un des défendeurs proposés a été impliqué dans la conception, le développement, la fabrication, l'édition, le marketing ou la vente et que vous souhaitez obtenir plus d'informations sur les compensations potentielles, ou être tenu informé de l'état d'avancement du recours collectif sur les jeux vidéo ou de toute compensation résultant du recours collectif au Canada ou au Québec, veuillez fournir vos coordonnées à notre cabinet d'avocats à l'aide du formulaire ci-dessous.

SI VOUS SOUHAITEZ JOINDRE CE RECOURS COLLECTIF OU TOUT SIMPLEMENT POUR EN SAVOIR PLUS, S’IL VOUS PLAÎT REMPLIR LE FORMULAIRE SUIVANT. Veuillez noter que le fait de fournir vos informations ne crée aucune obligation financière de votre part. Aucun frais ne vous sera facturé pour vous joindre à ce recours collectif. Les honoraires de notre cabinet sont basés sur l’indemnisation reçue, seulement si le recours collectif est un succès. Toutes les informations contenues dans ce formulaire sont confidentielles et le Groupe de Droit des Consommateurs s’engage à protéger ces informations contre la publication, la divulgation ou toute autre utilisation non autorisée.


Joindre ce Recours Collectif
 
Dépendance aux Jeux Vidéos – Action collective canadienne
Prénom:
Nom de famille:
Courriel:
Confirmez courriel:
Adresse:
Ville:
Province:
Pays:
Code postale:
Tél maison:
Tél travail:
Tél mobile:
Fax:
Les dommages ou symptômes ressentis:
Autres commentaires:
Ajoutez mon adresse courriel à la liste de courriels d'envoies CLG.org pour recevoir de l'information sur cette action collective, ainsi que de l'information sur les autres actions collectives de CLG.org. Les informations sur les actions collectives incluent le lancement de nouvelles actions collectives, des informations de mise à jours pertinentes d'actions collectives, et finalement de l'information sur les montants déboursés pour les actions collectives.

Avertissement : le site du groupe de droit des consommateurs n'a pas pour but de créer une relation avocat-client entre vous et l'entreprise. En nous soumettant vos informations, vous ne créez pas une relation avocat-client avec l'entreprise, bien que les informations seront gardées confidentielles. Une relation avocat-client peut être formée seulement après que nous ayons vérifié les conflits d'intérêt et que notre entreprise et vous ayez signé un contrat de mandat. Notre entreprise peut vous contacter au sujet de votre réclamation légale pour discuter des options de représentation. En raison du volume de courriel, nous ne pouvons pas promettre de répondre à chaque demande.

Dans tout recours collectif, c'est le tribunal qui approuve qui sera admissible pour participer au recours. Si vous pensez que vous pourriez être admissible à des dommages ou des recours qui pourrait être accordés dans ce recours collectif ou tout simplement pour vous assurer d'obtenir toute la correspondance sur ce recours, nous vous demandons de remplir le formulaire ci-dessus pour nous aider à déterminer si vous êtes un membre légitime de ce recours. Cependant, le retour du formulaire ci-dessus ne vous garantit pas d'indemnisation d’aucune sorte.


Entrez le numéro ci-dessus




Post a Comment

Le temps est limité pour déposer une demande d'indemnisation : La date limite est le 27 juin !